Quel avenir pour vos producteurs locaux ?

Il y a plusieurs mois, une de nos agricultrices était en colère. Elle nous avait signalé que son mari et elle voulaient acheter des terres qu’ils exploitaient et mises en vente mais Colruyt a proposé trois à quatre fois le prix du marché au propriétaire ! C’était impossible pour eux de s’aligner !

Hier, des manifestations d’agriculteurs se sont tenues devant les magasins Colruyt et selon le journal « Le Soir », il apparaît que le groupe a acquis plus de 175 hectares de terres agricoles et de pâturages ces dernières années via sa société immobilière et qu’il évite soigneusement les baux à ferme en mettant en place d’autres contrats.

Cette manœuvre est préjudiciable non seulement pour nos agriculteurs mais pour tous car de cette façon, ils étouffent nos artisans pour arriver à terme à avoir le monopole avec d’autres grandes industries du secteur alimentaire et de grande distribution.

Par ces principes, ils avaient déjà éliminer tous les petits magasins de village et si, tous ensemble, nous n’y prenons pas garde, il ne restera à manger que leur camelote à un prix exorbitant !

Horaires

Lundi au vendredi de 9h à 18h
Samedi de 10h à 13h
Fermé le dimanche

Liens utiles